Support & Downloads

Quisque actraqum nunc no dolor sit ametaugue dolor. Lorem ipsum dolor sit amet, consyect etur adipiscing elit.

s f

Contact Info
198 West 21th Street, Suite 721
New York, NY 10010
youremail@yourdomain.com
+88 (0) 101 0000 000
Follow Us
How-to-hoose-a-good-password-and-secure-your-account

Comment bien choisir un mot de passe et sécuriser son compte ?

English Version : https://satt-token.com/blog/2021/08/05/how-to-choose-a-password-and-secure-your-account/

Comme tout domaine technologique, le monde de la cryptomonnaie est fortement convoité les pirates, fraudeurs et arnaqueurs en tout genre. Dans la décentralisation, c’est vous la banque. Vous êtes le seul à détenir vos clés, vos mots de passe, vos clés privées, etc. Il faudra être prudent et ne faire confiance qu’à vous-même si vous voulez garder vos fonds. Il n’y a pas d’assurance, ni de retour en arrière possible lorsque l’on commet une erreur. 

Comment conserver son mot de passe en lieu sûr ?

Quels risques de piratage puis-je subir ?

Comment bien choisir mon mot de passe ?

Nous répondons à toutes vos questions au sujet des mots de passe.

Pourquoi conserver en lieu sûr votre mot de passe de transaction ?

Pour la plupart des portefeuilles blockchain, le mot de passe de transaction n’est pas stocké, à aucun endroit, vous êtes le seul détenteur !

C’est pourquoi il est important de le stocker en lieu sûr, dont vous seul connaissez l’accès !

Ce mot de passe est souvent ni renouvelable, ni retrouvable.

Comment conserver en lieu sûr son mot de passe ?

Mise en garde : Dans un premier temps, nous vous déconseillons d’utiliser un gestionnaire de mot de passe type Dashlane, ceux présents sur vos navigateurs ou sur vos smartphones. En effet, il y a un risque d’écrasement de votre mot de passe de transaction, car les gestionnaires n’ont pas l’habitude de gérer plusieurs mots de passe pour un seul site, ce qui est possible dans les DApp.

La meilleure des solutions est : dans votre mémoire, au sein de votre cortex cérébrale. 🧠 Cette solution a un point négatif, si vous l’oublier, vous ne le retrouverez jamais. Avec plus de dix caractères, des majuscules, minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux, le mieux sera d’utiliser un moyen mnémotechnique pour le retenir et le construire (Exemple : “_OvJ’4iMim0nM0d3p4$s3_”).

Pour les amateurs de cryptographie, vous pourrez vous construire un espace crypté avec une clé fortement sécurisée. Vous pourrez placer dans cet espace tout ce que vous voulez protéger. Des tutoriels sont disponibles sur internet.

Si vous avez une vision long terme, vous pouvez toujours graver votre mot de passe dans du métal et l’enterrer quelque part.

Quels risques de piratage puis-je subir ?

Si vous avez suivi nos conseils, il reste un seul moyen de pirater votre compte : voler le keystore.json, et faire une attaque bruteforce sur le mot de passe.

Une attaque bruteforce consiste à essayer toutes les combinaisons possibles en un minimum de temps. Comment y résister ? Choisir un mot de passe robuste !

Comment bien choisir son mot de passe de transaction ?

Pour éviter une attaque “bruteforce”, une unique solution ! 

Plus votre mot de passe de transaction sera long et contiendra des types de caractères différents, plus votre portefeuille sera difficile à pirater, voire inviolable.

Password security

Construction d’un mot de passe de transaction hautement sécurisé :

→ de 8 à 18 caractères,

→ Inclure des chiffres,

→ des minuscules et des majuscules,

→ des caractères spéciaux,

→ Ne pas comporter votre identifiant.

Voici quelques exemples : 

u.9aQ9Bq5>v4.H!W

i%2+N_hH5mD67}Ex

g/s8)4W3D9mX.~Qa

8@PU.7h[Hvcb&E65

-Fa8Y/6A4P9?wj*z

Si vous n’avez pas d’idées, nous vous invitons à rechercher “Générateur de mot de passe” sur Google. Vous trouverez votre bonheur.

Vous devriez à partir de maintenant comprendre :

→ l’importance de la création d’un mot de passe sécurisé

→ l’importance de garder un mot de passe en lieu sûr

Ajouter un commentaire